Destinations | Décryptages >> La Bretagne, terre d’incentive

La Bretagne, terre d’incentive

Partager :  

Par Adrien Schmitt | Palacity | Mars 2015


Rennes, Saint-Malo, Quimper, ou encore Saint-Brieuc, la plupart des grandes villes de l’Ouest ont construit ou moderniser des infrastructures destinées à organiser des événements professionnels. Tour d’horizon des quatre départements bretons dont les landes exceptionnelles se prêtent aux incentives grandeur nature.

Son histoire, son patrimoine, ses talents, ses superbes espaces naturels attirent de nombreux visiteurs. Le tourisme d'affaires représente aujourd'hui un tiers du CA total de l'économie touristique française. Outre ce poids économique, le tourisme d'affaires est également une activité complémentaire du tourisme de loisirs et représente une opportunité d'allongement des saisons et de diversification des clientèles. On comprend mieux l’intérêt de certaines villes bretonnes à vouloir entrer à tout prix dans le cercle vertueux des villes de congrès, et aussi, la déception de certaines autres citées, “disqualifiées”, notamment les plus à l’Ouest, qui sont aujourd’hui encore assez peu équipées en infrastructures hôtelières et salles suffisamment grandes pour accueillir les congressistes dans de bonnes conditions. Avouons également que les dessertes, en avion notamment, restent assez coûteuses. Pourtant, des liaisons aériennes directes au départ des quatre coins de France facilitent désormais le trajet. Lignes régulières ou low-cost, les possibilités existent depuis les aéroports français pour atterrir sur l'un des sept aéroports bretons. En revanche, elle est bien desservie par le train depuis Paris à bord du TGV Atlantique. Au départ de la gare Montparnasse, comptez deux heures pour rejoindre Rennes et quatre heures pour Brest ou Quimper. Des lignes directes vous permettent de rejoindre la région sans arrêt ou encore sans passer par Paris. Pointe occidentale s’étirant sur 300 km, sa taille, ses pôles urbains, sa population de 4 M de personnes, son poids historique et son dynamisme la placent parmi les régions majeures. Depuis un décret de 1941 confirmé en 1956 la séparant de la Loire-Atlantique, la Bretagne compte administrativement quatre départements : Côtes d’Armor, Finistère, Ille-et-Vilaine, Morbihan. La fusion énoncée un temps entre la région Pays de la Loire et la région Bretagne n’a finalement pas eu lieu.


L’Armor et l’Argoat imbriqués !


Avec 2 700 km de côtes, soit 42 % du littoral français, en termes de langues, le breton se décline diversement à l’ouest d’une ligne Saint-Brieuc-Vannes tandis que le Gallo s’exprime à l’est, en Haute-Bretagne. Côté nature, l’Armor, le pays de la mer, se distingue de l’Argoat, le pays des bois. Toutefois, terre et océan s’imbriquent dans les estuaires. De quoi pratiquer des activités incentives exceptionnelles – et pas seulement nautiques – grâce à ses parcs, musées, aquariums, abbayes, jardins et châteaux... de la côte des Légendes à la baie magique de Saint-Brieuc, du Cap Sizun aux falaises de Plouha, de la pointe du Grouin au lac de Guerlédan, du Croisic aux marais de Redon ou Paimpol-Loguivy-de-la-mer, en passant par les malouinières de la Rance, de Dinan à Dinard, la Vallée du Boël ou les Landes sauvages de lanvaux et Malestroit... Des activités souvent bien encadrées par des réceptifs inventifs comme Funbreizh, accoutumés à l’organisation d’événements clé en main (planification, gestion des inscriptions, relances, marketing, coaching, animations...) de 15 à 300 personnes, ou Voiles & Traditions, à Paimpol, qui proposent des croisières en voiliers vers l’archipel de Bréhat, les estuaires bretons, l’Irlande... pour une journée d’étude ou un séminaire (voir notre liste des réceptifs en fin de dossier).

Contacts :
www.tourismebretagne.com
www.haute-bretagne-evenements.com
www.facilit-bretagne.fr
www.federation-voyage-receptif-bretagne.com
www.affaires.cotesdarmor.com


Le tourisme en Bretagne c’est...

• 93 millions de nuitées
• 85 % de nuitées françaises
• 54 % de nuitées en juillet et août
• Hôtels classés et de chaîne non classés : 891 établissements pour 52 070 lits touristiques
• 44 millions de nuitées réalisées pendant les week-ends en 2012
• 50 000 emplois touristiques salariés
• 4,8 % de l’emploi salarié régional
• 9 millions de touristes
• 30 % des visiteurs français viennent de Bretagne
• 675 millions d’euros d’investissements, la Bretagne au 4ème rang des régions françaises en la matière

Source : CRT Bretagne








cabines de plage

Les cabines de plage © Yannick Le Gal


Les réceptifs bretons :


Armor Evasion événements : www.armorevasion.com
Au Gré du Vent : www.augreduvent.fr
BLB Tourisme : www.blb-tourisme.com
Evolution 2 : www.evolution2-baiedequiberon.com
Funbreizh : www.funbreizh-seminaires.com
Insularis : www.insularis.fr
Nautik Expérience : www.nautik-experience.fr
Nautic Sport : www.nautic-sport.com
Skippage : www.skippage.com/fr
Team Winds : www.teamwinds.com
Voiles & Traditions : www.voilestraditions.fr

Partager :


Recherchez
Traduire
Read Palacity in English Leer Palacity en español Palacity auf Deutsch Lire Palacity em Português Lire Palacity en Chinois Lire Palacity en Japonais
Votre événement
Organiser votre événement
Partenaires